Rechercher
  • Cécile atelier Camelir

Recette de cire pour entretenir le cuir



On me demande souvent comment entretenir le cuir .

Je réponds toujours qu’il suffit de pas grand chose pour prendre soin de ses sacs en cuir ou de ses chaussures : savon à la glycérine pour les nettoyer et liniment pour les nourrir.


Aujourd’hui j’ai eu envie de me fabriquer un petit pot de cirage maison … Un truc hyper généreux et nourrissant ,qui repulperait en 3 secondes n’importe quelle paire de kickers défraichies .


Pour moi préparer une recette maison c’est toujours un peu magique et puis j’aime que les ingrédients soient les plus naturels possibles, économiques et surtout ce doit être FACILE à réaliser .


J’ai choisis d’utiliser du savon à froid pour cette recette d’abord parce que j’adore ça

et puis car il contient naturellement de la glycérine et que c’est bon pour pour la peau …Euh pour le cuir aussi !

Du coup j’ai réussi à shopper un beau lot de chutes de savons saponifiés à froid de chez Gaiia . Gaiia c’est une jolie marque de savons saponifiés à froid fabriqués dans la région Auvergne Rhône-alpes ,ils proposent régulièrement sur leur site des lots de chutes de savons pour un prix très attractif . Et puis les chutes c’est un moyen hyper économique pour fabriquer son cirage , sa cire pour entretenir ses meubles ou même pour faire sa lessive … Cela dit j’ai également testé leur savon vendu à l’unité et je suis vraiment ravie ,c’est un vrai bonheur pour la peau .

Pour réaliser cette recette il faut également de la cire d’abeille et de la lavande ,ici j’ai utilisé de la cire d’abeille de production artisanale et familiale et de la lavande du jardin. Pour ce qui est de l’essence de térébenthine ,pas le choix j’ai pris celle du commerce.



matériels et ingrédients nécessaires à la fabrication de la cire :

120 g de cire d’abeille 60 g de savon 1 poignée de fleur de lavande 1/2 litre d’eau 1/2 litres d’essence de térébenthine vieille casserole 1 fourchette ou 1 fouet 1 boite de conserve vide 1 râpe 1 récipient en verre ou métal


La recette en image





Faire bouillir 1/2 litre d’eau avec 1 poignée de fleur de lavande.

Lorsque l’eau frémit couper le feu et laisser infuser la lavande pendant environ 1 heure et filtrer.





Réchauffer l’infusion et rapper 60 g de savon .

Laisser tiédir.





Faire fondre au bain marie 120 g de cire d’abeille;la mienne est artisanale du coup elle contient quelques petites impuretés mais qui ne gâchent en rien son efficacité,

en plus elle sent divinement bon .

Lorsque la cire a bien fondu , ajouter 1/2 litre d’essence de térébenthine .

Remuer.





Ajouter petit à petit l’infusion savonneuse au mélange cire /essence.

Battre en crème avec un fouet ou une fourchette.





Le mélange ressemble à une sorte de pâte à crêpe à la vanille.

Verser la préparation dans une joli bocal ou une boite en métal .

Voilà la cire est prête : vous pouvez l’appliquer à l’aide d’un chiffon doux en mouvement circulaire.


Astuce & conseil : pour réaliser ma cire je n’ai utilisé que la moitié des ingrédients donnés , et au final j’ai remplis 2 pots type le parfait de 200 g . Au départ la cire est liquide comme du miel mais ensuite elle se solidifie après quelques jours et devient crémeuse et je trouve que c’est encore plus pratique pour appliquer uniformément sur le cuir .

Posts récents

Voir tout